Objectifs de développement durable des Nations Unies : une opportunité d'améliorer la santé, le bien-être et l'équité aux niveaux local et mondial ?

Santé et investissement social 01

En septembre 2015, lors de l'Assemblée générale des Nations Unies, les dirigeants du monde entier décideront des objectifs de développement durable (ODD) qui remplaceront les objectifs du Millénaire pour le développement qui ont connu un succès mitigé. Pour les promoteurs de la santé du monde entier, ces négociations sont importantes, car les objectifs seront universellement applicables pour tous les États. En juillet dernier, un groupe de travail ouvert des Nations Unies chargé de préparer une proposition a recommandé un ensemble de 17 objectifs et 169 cibles. Beaucoup sont pertinents pour EuroHealthNet ; plusieurs directement donc :

Objectif 3: Assurer une vie saine et promouvoir le bien-être pour tous à tous les âges comprend des objectifs sur

  • Mortalité maternelle;
  • décès évitables de nouveau-nés et d'enfants de moins de cinq ans;
  • le sida, la tuberculose, le paludisme et les maladies tropicales négligées et lutter contre l'hépatite, les maladies d'origine hydrique et d'autres maladies transmissibles ;
  • réduire la mortalité due aux maladies non transmissibles (MNT) grâce à la prévention et au traitement, et promouvoir la santé mentale et le bien-être ;
  • renforcer la prévention et le traitement de la toxicomanie, y compris l'abus de stupéfiants et l'usage nocif de l'alcool
  • renforcer la mise en œuvre de la Convention-cadre pour la lutte antitabac dans tous les pays
  • réduire de moitié les décès et les blessures dus aux accidents de la route dans le monde
  • couverture maladie universelle
  • personnel de santé

Santé et investissement social 03

Bien que l'objectif 3 soit la cible principale qui traite de la santé, d'autres objectifs sont tout aussi importants pour s'attaquer aux déterminants sociaux et environnementaux de la santé, notamment :

  • Objectif 1: Mettre fin à la pauvreté sous toutes ses formes partout ;
  • Objectif 2: éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire et améliorer la nutrition et promouvoir une agriculture durable ;
  • Objectif 4: Assurer une éducation de qualité inclusive et équitable et promouvoir les opportunités d'apprentissage tout au long de la vie pour tous ;
  • Objectif 5: Atteindre l'égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles ;
  • Objectif 6: Assurer la disponibilité et la gestion durable de l'eau et de l'assainissement pour tous ;
  • Objectif 7: Assurer l'accès à une énergie abordable, fiable, durable et moderne pour tous ;
  • Objectif 8: Promouvoir une croissance économique soutenue, inclusive et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous ;
  • Objectif 10: Réduire les inégalités au sein et entre les pays
  • Objectif 11: Rendre les villes et les établissements humains inclusifs, sûrs, résilients et durables.

Pour soutenir la mise en œuvre du cadre, l'Organisation mondiale de la santé a élaboré une position décrivant l'indicateur de santés pour l'agriculture, la sécurité alimentaire et nutritionnelle ; gestion des risques de catastrophe; énergie; travaux; et des villes durables.

Prochaines étapes

  • Il y aura un Sommet spécial sur le développement durable aux Nations Unies à septembre 2015, où les dirigeants mondiaux seront invités à se mettre d'accord sur le nouveau programme, y compris un ensemble d'objectifs de développement durable.
  • En mai 2015: La communication de la Commission européenne sera suivie des conclusions du Conseil des affaires étrangères sur les moyens de mise en œuvre. Avant le Sommet de septembre à New York, la communauté internationale se réunira pour la troisième Conférence internationale sur le financement du développement à Addis-Abeba, en juillet 2015. La Conférence devrait expliquer comment le nouveau cadre post-2015 pourrait être mis en œuvre à travers des « moyens de mise en œuvre » tant financiers que non financiers. Cela reflète le fait que pour mettre en œuvre avec succès le cadre post-2015, il faudra à la fois des politiques appropriées et des moyens financiers adéquats à plusieurs niveaux.
  • L'accord sur l'agenda post-2015 aura également des implications importantes pour les négociations de la 21e Conférence des Parties (COP21) du Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques à Paris en décembre, comme le montrent les derniers projets de textes.

Santé et investissement social 02En ce qui concerne le rôle et les contributions de l'UE, en décembre 2014, le Conseil des ministres des Affaires étrangères a soutenu les objectifs recommandés. Dans une communication publiée en février, la Commission européenne (CE) reconnaît que la santé contribue à une série d'objectifs et de cibles. On espère que ces ambitions seront maintenues pendant les négociations de l'ONU tout au long de l'année. Une autre communication de la CE est attendue prochainement, conduisant à des décisions ministérielles sur les moyens de mise en œuvre.

J'ai eu l'occasion d'assister au Forum mondial de la santé à Taïwan en décembre et de représenter EuroHealthNet au Forum (externe) de l'UE sur les politiques de santé mondiale et au Forum (interne) de l'UE sur les politiques de santé. EuroHealthNet a déjà travaillé de manière substantielle sur ces questions en Europe par le biais d'études et de projets de recherche et de politique. Si votre agence ou institut a un projet ou programme national ou régional sur des sujets connexes, veuillez nous en informer afin que nous puissions promouvoir et intégrer vos actions ou aider à rechercher des études complémentaires.

Léonard Palumbo
Coordonnatrice principale de la santé et de l'investissement social at EuroSantéNet

Leonardo est le coordinateur principal des politiques pour la santé et l'investissement social chez Eurohealthnet. Son rôle est de gérer et de développer la plate-forme européenne pour la santé et l'équité sociale (PHASE) en tant qu'organe de plaidoyer et d'action pour les membres d'EuroHealthNet ainsi qu'un plus large éventail de partenaires de domaines pertinents désireux et capables de travailler sur les déterminants plus larges de la santé. . En outre, Leonardo gère le plan de travail d'EuroHealthNet dans le cadre du programme de l'UE pour l'emploi et l'investissement social (EaSI).

Abonnez-vous à notre liste de diffusion

 

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Vous serez abonné au bulletin mensuel «Health Highlights» d'EuroHealthNet qui couvre l'équité en matière de santé, le bien-être et leurs déterminants. Pour en savoir plus sur la manière dont nous traitons vos données, visitez la section `` confidentialité et cookies '' de ce site.

Le contenu de ce site Web est traduit automatiquement de l'anglais.

Bien que tous les efforts raisonnables aient été faits pour fournir des traductions exactes, il peut y avoir des erreurs.

Nous sommes désolés pour la gêne occasionnée.

Passer au contenu