Institut universitaire de Lisbonne ISCTE-IUL – Partenaire EuroHealthNet

Logo-Institut universitaire de Lisbonne ISCTE-IUL

 


Quels sont les objectifs du Centre ?

« La santé pour tous » (H4A) est l'énoncé de mission central de notre groupe au CIS-IUL (de l'Institut universitaire de Lisbonne ISCTE-IUL - www.cis.iscte-iul.pt), qui vise avec ses activités à contribuer à faire la santé une ressource vitale également accessible à tous, indépendamment de leurs antécédents personnels, sociaux et culturels. L'objectif général de H4A est de faire de la recherche et de développer des interventions à partir d'une approche psychosociale de la santé, telle que définie par l'Organisation mondiale de la santé (OMS, 1948). Cela signifie que nous examinons des sujets liés à la santé (p. ex. douleur, stigmatisation, santé mentale, comportements alimentaires) en fonction de processus psychosociaux (p. ex. stéréotypes, identités sociales, perception du risque, processus multiculturels). L'approche innovante de ce groupe vient de l'utilisation du concept d'« interaction sociale » pour intégrer, dans un cadre cohérent, les contributions des différents niveaux d'analyse aux enjeux de santé. Les inégalités en santé sont ainsi abordées dans cette perspective, en se concentrant sur les biais socio-cognitifs, les processus de communication et les dimensions spatiales qui encadrent la qualité de la prestation des soins. Nous sommes particulièrement intéressés à identifier les déterminants sociaux du bien-être qui peuvent être utilisés pour promouvoir la santé des individus, des groupes et des communautés grâce à des interventions fondées sur la recherche.
Comme la diffusion des connaissances que nous produisons est très importante pour nous, les protocoles avec différents prestataires de soins de santé et groupes d'utilisateurs sont une priorité. Nous concevons, mettons en œuvre et évaluons des instruments et des programmes d'intervention basés sur la théorie et la recherche ciblant les problèmes de santé, sociaux et culturels, qui peuvent être appliqués dans les institutions sanitaires et sociales. Nous répondons également aux besoins spécifiques des prestataires de services de santé et des groupes sociaux. Par exemple, nous avons un lien étroit avec la conduite de recherches sur le terrain pour répondre aux besoins de la société dans le domaine de l'environnement, de la gestion de la santé et des activités intergénérationnelles.

H4A a quatre domaines de recherche thématiques :

T1. Perception des risques et communication sur la santé (recherche sur la promotion de modes de vie sains, par exemple, les comportements alimentaires et la communication des risques et avantages alimentaires)
T2. Santé des minorités sociales : âge, genre, LGBT et culture (recherche sur l'âgisme et les contacts intergénérationnels, le genre et la douleur, les compétences culturelles et les disparités dans la prise en charge des minorités ethniques, les valeurs culturelles et les missions internationales)
T3. Promotion de l'égalité et de la participation aux processus de soins (recherche sur la participation des patients à la thérapie et l'évaluation du traitement personnalisé)
T4. Santé et lieux (recherche sur les impacts sur la santé des espaces et les utilisations saines des espaces - par exemple, comportement écoénergétique et pro-écologique ; durabilité et changements climatiques)

Pourquoi avez-vous décidé de devenir partenaire d'EuroHealthNet ?

L'objectif de H4A est d'internationaliser ses activités et de développer des partenariats. Nous sommes un groupe de chercheurs avec une orientation recherche et intervention axée sur les questions de santé. Nous publions internationalement dans des revues à comité de lecture à fort impact et notre objectif est maintenant de contribuer avec cette expertise à des projets européens et internationaux dans le domaine de la santé. EuroHealthNet devrait nous donner l'opportunité de rencontrer différentes personnes et de collaborer à de futurs projets, en sollicitant des fonds internationaux et en collaborant à la promotion des pratiques et des politiques de santé dans le contexte européen. Le partenariat nous permettra également d'avoir un réseau plus large pour communiquer le travail et les activités développées par notre groupe.

Plus précisément, l'un de nos objectifs est de collaborer avec différentes institutions dans des projets en cours portant déjà sur la recherche et l'intervention en santé. Notre groupe a de l'expérience dans la participation à des projets multidisciplinaires et dans l'utilisation de différents types de techniques de collecte de données (questionnaires, entretiens, groupes de discussion) qui permettent de mesurer les opinions, les attitudes et les comportements de santé des personnes. Nous pensons pouvoir apporter ces connaissances pour renforcer différents projets en cours et futurs. Nous souhaitons également nous engager dans de futurs projets avec de multiples partenaires, sollicitant des fonds européens et internationaux dans le domaine de la santé. Nous visons à utiliser le partenariat pour obtenir des informations sur les activités d'autres institutions et groupes de recherche travaillant sur les questions de santé et, également, pour communiquer nos recherches et nos activités aux autres partenaires.

Quelle est votre vision (scénario idéal) de la santé publique et de la promotion de la santé au sein de l'UE ? Comment EuroHealthNet peut-il y contribuer ?

Nous envisageons la santé publique et la promotion de la santé au sein de l'UE dans deux dimensions importantes. D'une part, nous soulignons l'importance de la capacitation/empowerment des utilisateurs. Ce facteur fait référence à l'implication active des usagers des services de santé dans leurs propres processus et soins de santé. La promotion d'une plus grande autonomie des usagers quant au suivi de leur état de santé et à la réalisation de comportements de santé peut être à la fois orientée vers la prévention des maladies et vers la promotion du bien-être. D'autre part, notre perspective de la santé publique implique la réduction des inégalités dans l'accès aux soins de santé et dans la qualité de la prestation des soins de santé aux divers utilisateurs. Cela inclut, mais sans s'y limiter, la diversité individuelle et culturelle liée à l'âge, au sexe, à l'orientation sexuelle et à l'origine culturelle et ethnique. Nous espérons que les services de santé de l'UE seront plus à même d'assurer un tarif, des soins égaux et culturellement appropriés à tous les utilisateurs.

Afin d'atteindre ces objectifs, EuroHealthNet peut (i) soutenir le développement d'outils conviviaux liés à la santé qui renforcent et impliquent les utilisateurs, tout en permettant l'accès des professionnels de la santé pour la supervision ; (ii) fournir des partenariats pour le développement de projets de recherche et d'interventions européens qui visent à des services de santé plus centrés sur le client et culturellement sensibles ; et (iii) mettre en relation les partenaires avec les agences gouvernementales nationales et régionales, en renforçant la pertinence des preuves des projets de recherche et des interventions sur les agendas politiques et sociaux.

M. Luisa Lima

YM. Luisa Lima est professeur titulaire de psychologie sociale à l'ISCTE-IUL depuis 2010. Elle est diplômée en psychologie de l'Université de Lisbonne (1982), a fait son doctorat (1994) et son agrégation (2004) en psychologie sociale de l'environnement à l'ISCTE. Ses intérêts de recherche portent sur la psychologie sociale de la santé et de l'environnement. Ses axes de recherche incluent (a) l'étude de l'âgisme et de ses conséquences sur la santé - avec Sibila Marques et Melanie Vauclair; (b) l'accent mis sur la perception et la communication des risques, en particulier liés à l'alimentation – avec Cristina Godinho, Rui Gaspar et João Carvalho ; (c) l'analyse des facteurs environnementaux qui favorisent ou détériorent la santé et le bien-être – avec Claudia Andrade, Sibila Marques et Sílvia Luis ; (d) l'analyse des facteurs de groupe associés à la promotion de la santé – avec Sónia Bernardes, Cristina Camilo et Sabina Pereira. Elle coordonne le Master en Psychologie Sociale de la Santé.

Carla Moleiro

Carla Moleiro est professeure adjointe de psychologie clinique à l'ISCTE-IUL depuis 2006. Elle est diplômée en psychologie de l'Université de Lisbonne (1997) et a complété sa maîtrise (2001) et son doctorat en psychologie clinique (2003) à l'Université de Californie à Santa Barbara. , ETATS-UNIS. Ses intérêts de recherche portent sur le travail clinique avec des clients issus de l'immigration et des minorités ethniques, religieuses et sexuelles (c'est-à-dire LGBT) - avec Nuno Pinto, Sandra Roberto et Jaclin Freire. Elle est présidente de l'Association portugaise de psychologie transculturelle et de psychiatrie. Elle est également membre du groupe de travail de l'EFPA sur la diversité culturelle et ethnique. Ses axes de recherche incluent l'étude de la vulnérabilité individuelle, sociale et programmatique basée sur l'origine raciale et ethnique, le genre et l'orientation sexuelle et ses conséquences sur la santé, en particulier en ce qui concerne le développement des compétences de diversité culturelle et individuelle chez les professionnels de la santé. Des difficultés particulières dans la santé mentale des enfants et des adolescents sont également préoccupantes - avec Marta Gonçalves. Un autre axe de recherche comprend la recherche sur l'implication des patients dans les services de santé – avec Celia Sales. Elle est chercheuse au CIS-IUL, où elle est membre du conseil d'administration et de la commission scientifique et coordonne le groupe H4A. Elle enseigne la psychopathologie, la psychologie clinique et de la santé – avec Sonia Bernardes ; et des cours à la maîtrise en psychologie des relations interculturelles – avec Mélanie Vauclair ; et le Master en psychologie sociale de la santé – avec Luisa Lima, Sibila Marques et Claudia Andrade.

Abonnez-vous à notre liste de diffusion

 

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Vous serez abonné au bulletin mensuel «Health Highlights» d'EuroHealthNet qui couvre l'équité en matière de santé, le bien-être et leurs déterminants. Pour en savoir plus sur la manière dont nous traitons vos données, visitez la section `` confidentialité et cookies '' de ce site.

Le contenu de ce site Web est traduit automatiquement de l'anglais.

Bien que tous les efforts raisonnables aient été faits pour fournir des traductions exactes, il peut y avoir des erreurs.

Nous sommes désolés pour la gêne occasionnée.

Passer au contenu